L’ART BRUT

FR | EN


Forestier, Auguste


sans titre

Forestier, Auguste
sans titre, entre 1935 et 1949
sculpture de bois sculpté et matériaux divers
long. 70 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Forestier, Auguste (1887-1958), France

Biographie

Né dans la Lozère, en France, Auguste Forestier est issu d’une famille d’agriculteurs. Fasciné depuis toujours par les trains, il fugue à plusieurs reprises par ce moyen de locomotion. Un jour de 1914, il provoque le déraillement d’un convoi en accumulant des cailloux sur les rails. A la suite de cet incident, Auguste Forestier est interné à l’âge de vingt-sept ans dans un hôpital psychiatrique où il demeure jusqu’à sa mort.

Il assume au sein de l’établissement quelques travaux de manutention. Durant son temps libre, il dessine aux crayons de couleur, fabrique des médailles qu’il arbore fièrement et sculpte des os de boucherie qu’il se procure dans les cuisines de l’institution.
Plus tard, il aménage un petit atelier dans un couloir de l’hôpital où il taille des personnages, des animaux et des figures anthropomorphes dans des morceaux de bois récupérés, à l’aide d’un tranchet de cordonnier. Forestier assortit ses statuettes de tissu ou de cuir, de médailles, de ficelles et de divers déchets ramassés au rebut.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut