L’ART BRUT

FR | EN


Miyama, Eijiro


Portrait d'Eijiro Miyama

Eijiro Miyama
Yokohama, Japon, 2006
photo: Lucienne Peiry
© crédit photographique
Collection de l'Art Brut, Lausanne

Auteur

Miyama, Eijiro (1934), Japon

Biographie

Eijiro Miyama est né dans la préfecture de Mie, au Japon. Solitaire, il ne s’est pas marié et a toujours vécu un quotidien fait d’errances. Il exécute divers métiers, notamment manœuvre journalier dans la construction et conducteur de poids lourds. Vers cinquante-cinq ans, il s’établit dans une des pensions pour ouvriers indigents du quartier de Kotobuki, à Yokohama, où sont regroupés sans abri, chômeurs et exclus sociaux. Aujourd’hui, âgé de septante-quatre ans, il partage son temps entre le karaoké gratuit et ses parades en ville : tous les samedis et dimanches, Eijiro Miyama se rend dans le quartier chinois de Yokohama, un lieu très animé, où il déambule sur son vélo à travers la foule, paré de ses chapeaux et tenues colorées ; sur son dos sont attachés des messages de paix et de fraternité qu’il rédige sur des cartons d’emballage.

Un jour, il y a une dizaine d’années environ, Eijiro Miyama s’est promené avec un gobelet de nouilles instantanées sur la tête et les gens se sont retournés sur son passage. Cet acte, provocateur et libérateur, lui a procuré un immense sentiment d’exaltation. Il a alors réalisé des couvre-chefs excentriques qu’il pare de jouets et de divers objets trouvés au rebut dans des marchés aux puces. Mais cet auteur exerce aussi son ingéniosité sur des vêtements achetés dans les vide-greniers qu’il revêt lors de ses sorties hebdomadaires, faisant de son corps un support d’expression.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut