L’ART BRUT

FR | EN


Ratier, Emile


Arc de triomphe

Arc de Triomphe, 1966
sculpture de bois et matériaux divers
haut 219 cm
© Crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Ratier, Emile (1894-1984), France

Biographie

Emile Ratier est issu d’une famille de paysans établie dans l’ouest de la France, à Soturac. Cultivateur, le jeune homme quitte l’exploitation agricole pour partir au front, en 1914. De retour de la guerre, il rejoint la ferme familiale et devient marchand de bois coupé, puis sabotier. A partir de 1960, Emile Ratier traverse une période de dépression alors que sa vue baisse progressivement, jusqu’à une cécité totale.

Dès l’affaiblissement de sa vision, il commence à travailler le bois, plus particulièrement l’ormeau, avec lequel il fabrique des sculptures mobiles animées de manivelles et d’autres mécanismes sonores. Les bruits et les grincements lui permettent de vérifier la finition de l’objet ainsi que sa mobilité. Ses travaux représentent essentiellement des charrettes, des manèges, des animaux, mais aussi la Tour Eiffel ainsi que toutes sortes de véhicules insolites.
L’atelier d’Emile Ratier est situé dans une grange, à l’arrière de sa ferme. Il y accède par un ingénieux système de fils de fer suspendus en hauteur, sur lequel il fait glisser sa main.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut