L’ART BRUT

FR | EN


Santoro, Eugenio


sans titre

Santoro, Eugenio
sans titre, v. 2000
bois sculpté, peint et verni
107 x 70 x 145 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Santoro, Eugenio (1920-2006), Italie

Biographie

Eugenio Santoro est né à Castelmezzano, en Lucanie, une région du sud de l'Italie. Après cinq années de scolarité élémentaire, il entreprend un apprentissage de menuisier. A l’âge de vingt ans, il part pour le front en Albanie et en Grèce où il est fait prisonnier, puis déporté dans un camp de travaux forcés en Basse Rhénanie, en 1943. Libéré deux ans plus tard, Santoro rentre au pays, travaille comme employé municipal, puis ouvre un petit atelier de menuiserie.
En 1964, pour des raisons économiques, il émigre en Suisse, d’abord avec sa femme, puis sa fille, et s’établit à Courtelary, dans le Jura bernois, où il est employé comme ouvrier dans une fabrique de chocolat.

En 1979, à l’occasion du jubilaire de l’entreprise, Eugenio Santoro peint une œuvre représentant l’usine. A la suite de cet événement, il se met à dessiner sans interruption, puis s’adonne également à la sculpture sur bois. A sa retraite, il se consacre plus intensément à cette activité, taillant dans des arbres fruitiers des animaux et des personnages grandeur nature d’une grande expressivité, qu’il peint parfois, et enduit de vernis. Ses œuvres sont pareilles à des anamorphoses. Elles affichent des faciès déformés, des torsions de la tête, des déhanchements, des déséquilibres et d’autres distorsions anatomiques. Chaque sculpture est constituée de plusieurs pièces de bois assemblées à l’aide de clous.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut