L’ART BRUT

FR | EN


Walla, August


Ewigkeitene Himmel?

Walla, August
Ewigkeitene Himmel? [ciel éternel?], v. 1982
mine de plomb, crayon de couleur, feutre et stylo à bille sur papier
29,6 x 20,9 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Walla, August (1936-2001), Autriche

Biographie

August Walla est né à Klosterneubourg, près de Vienne, en Autriche. Après le décès de son père, l’enfant est élevé par sa grand-mère et sa mère. Lorsqu’à l’âge de seize ans, il menace de se suicider et de mettre le feu à sa maison, il est interné dans un établissement psychiatrique. A sa sortie, il vit avec sa mère qui s’occupe de lui avec attention.
En 1970, il est admis à l’hôpital psychiatrique de Maria Gugging, en Autriche. Seize ans plus tard, il devient l’un des pensionnaires de « La Maison des artistes » (Das Haus der Künstler), un lieu de résidence et de création rattaché à l’hôpital.

Le dessin et l’écriture sont intimement liés dans ses compositions, qui réunissent dieux, démons, saints, prophètes, thaumaturges, ainsi que plusieurs divinités imaginaires. Fasciné par la matérialité des mots et par leur qualité plastique, Walla collectionne les dictionnaires de langues étrangères, dans lesquels il puise des termes. Il invente aussi des idiomes personnels en combinant différents mots.
Walla peint aussi sur les murs et le mobilier de sa chambre, sur les objets qui lui appartiennent, sur les façades de l’hôpital où il réside et sur celles des maisons du voisinage. Il utilise également la chaussée, traçant des motifs à la craie. L’auteur envisage toutes ses productions comme des talismans qui le protègent des dangers, notamment des esprits, des hommes et de la mort.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut