L’ART BRUT

FR | EN


Wilson, Scottie


sans titre

Wilson, Scottie
sans titre, entre 1938 et 1940
encre sur papier
50 x 27 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Wilson, Scottie (1888-1972), Ecosse

Biographie

Scottie Wilson (Louis Freemann) est né à Glasgow, en Ecosse. Il ne suit aucune formation scolaire et reste illettré. A l’âge de seize ans, il s’engage dans l’armée, puis travaille dans des fêtes foraines et des cirques. Plus tard, il ouvre une petite échoppe ambulante qu’il promène dans les marchés de Londres. Vers 1928, après un exil forcé en Irlande, Scottie Wilson émigre à Toronto, au Canada, où il devient revendeur. Scottie Wilson commence à dessiner à l’âge de quarante ans, dans son arrière-boutique. Par la suite, il s’installe à Vancouver où il se consacre exclusivement à son activité créatrice. De retour à Londres après la guerre, il vend ses dessins à bas prix sur les marchés ou dans des expositions organisées par ses soins dans des lieux insolites, comme un hall de cinéma, un négoce désaffecté ou une caravane.

Scottie Wilson trace le contour de ses sujets en noir et blanc, puis il les traite en hachures avec des encres de différentes couleurs qui produisent de subtils effets de transparence. Les poissons, les oiseaux et les personnages, dont de nombreux autoportraits, abondent dans ses travaux. Quels que soient les motifs, ils sont constitués de plusieurs formes récurrentes, comme des demi-lunes, des sphères ou des losanges, qui s’emboîtent les unes dans les autres. Les compositions se déploient en partant du centre du support, de façon symétrique à cet axe. Elles se détachent d’un arrière-plan vierge ou recouvert d’une teinte unie, et sont souvent encadrées d’éléments décoratifs ou d’arabesques stylisées.

Boutique