L’ART BRUT

FR | EN


Jakic, Vojislav


sans titre

Jakic, Vojislav
sans titre, sans date
stylo à bille sur feuilles de papier assemblées sur toile
247,5 x 107 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Jakic, Vojislav (1932-2003), Macédoine

Biographie

Vojislav Jakic est né à Radobiljici, en Macédoine, où son père, un prêtre orthodoxe, est en poste. Sa famille, qui vit pauvrement, s’installe trois ans plus tard dans une petite ville de Serbie. Le jeune homme perd successivement sa soeur aînée et son frère cadet. Marginal et peu à l’aise à l’école, il se rend à l’âge de vingt ans à Belgrade pour suivre des cours de dessin et de sculpture. Mais très vite, l’établissement qu’il fréquente ne devient plus qu’un refuge nocturne pour le jeune adulte. Cinq ans plus tard, il retourne dans son village de Serbie et vit misérablement avec sa mère et sa grand-mère maternelle, autrefois célèbre pleureuse. À l’âge de vingt-huit ans, Jakic se lance dans une intense activité artistique qu’il mène de manière encore plus soutenue par la suite. En 1962, il se marie, mais l’union est brève. L’auteur s’établit quelques années plus tard à Belgrade, se remarie et poursuit ses travaux jusqu’à sa mort. Il sera soutenu par son ami Milo Petrovic, qui a beaucoup contribué à faire connaître son oeuvre.

L’auteur produit avec assiduité des dessins de petits formats, puis des œuvres aux dimensions gigantesques qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres. Pour obtenir ses longs rouleaux, Jakic assemble plusieurs feuilles de papier avec de la colle ou du Scotch. Dessinant chez lui ou à la table d’un café, il se voit contraint de travailler de manière fragmentaire, au fur et à mesure qu’il déploie son support. Bien que l’œuvre se développe par le détail, de proche en proche, elle atteint un haut degré de qualité compositionnelle. Ses œuvres aux stylos à bille, aux crayons de couleur, à la gouache et aux pastels de cire fourmillent d’insectes, d’êtres embryonnaires, ainsi que de figures animales et humaines. Ces dernières s’imbriquent étroitement les unes dans les autres et subissent toutes sortes de métamorphoses.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut