L’ART BRUT

FR | EN


Nedjar, Michel


sans titre

Nedjar, Michel
sans titre, v. 1981
sculpture de chiffons et ficelles enduits de terre séchée
haut. 90 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Nedjar, Michel (1947), France

Biographie

Issu d'une famille juive où se conjuguent les traditions ashkénaze et séfarade, Michel Nedjar est né à Soisy-sous-Montmorency, en France. Originaire d’Alger, son père est tailleur; quant à sa mère, polonaise, elle s’installe à Paris vers 1923, fuyant les pogroms. Une grande partie de sa famille a disparu dans les camps de concentration. Enfant, Michel Nedjar joue avec les poupées de ses soeurs et se passionne pour les étoffes. A quatorze ans, il est placé dans une maison de confection comme apprenti. Par la suite, il entreprend des voyages dans divers pays d’Asie et au Mexique, où il entre en contact avec la magie et les poupées d’envoûtement.

C’est à son retour à Paris que Michel Nedjar réalise ses premières poupées-fétiches. Elles sont confectionnées à l’aide de tissus, de chiffons et de sacs en plastique qu’il assortit de plumes, de morceaux de bois, de paille, de ficelle et de coquillages trempés dans des bains de teinture, de terre et de sang.

Depuis 1980, il réalise aussi des dessins à la cire et à la peinture sur des supports récupérés, ainsi que des statuettes et des bas-reliefs en plâtre ou en papier mâché. La thématique des cadavres brûlés et du corps mutilé domine sa production. Michel Nedjar vit actuellement à Paris, dans le quartier de Belleville où il poursuit son travail.

Boutique