L’ART BRUT

FR | EN


Schulthess, Armand


La science des rêves

Schulthess, Armand
La science des rêves, sans date
peinture sur couvercle en plastique
Ø 9.5 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Schulthess, Armand (1901-1972), Suisse

Biographie

Armand Schulthess est né à Neuchâtel, en Suisse. Jeune homme, il obtient un diplôme de l’école de commerce, avant de suivre un apprentissage dans une maison d’import-export. Il devient propriétaire d’une entreprise de confection pour dames à Zurich, puis à Genève, mais la maison fait faillite. En 1939, il est employé de bureau au Département fédéral de l’économie, à Berne.

A l’âge de cinquante ans, Schulthess rompt subitement tous ses liens professionnels et sociaux; il quitte définitivement son travail et choisit comme lieu d’exil géographique et mental une maison de campagne dans le Tessin, acquise dix ans auparavant. En totale rupture avec le monde extérieur, il consacre dès lors sa vie à l’aménagement du terrain qui l’entoure. Ce vaste site, d’une superficie de 18 000 mètres carrés, est aménagé d’un réseau de chemins et de sentiers, ainsi que de passerelles, de ponts, d’escaliers, d’échelles et de lieux de repos. Il accroche aux arbres, avec du fil de fer, des centaines de plaques de métal faites de couvercles ou de fonds de boîtes de conserve, qu’il enduit de peinture et sur lesquelles il inscrit des messages. Ses textes rédigés en cinq langues réunissent des connaissances touchant, notamment, à la géologie, l’astrologie, la psychanalyse, la littérature et la musique.

A sa mort, ses héritiers et les autorités tessinoises décident de détruire son oeuvre. Seuls quelques-uns de ses livres ainsi qu’une série d’assemblages constitués de plaques de métal, de fil de fer et de branches de bois seront conservés.

Boutique