L’ART BRUT

FR | EN


Abrignani, Giovanni


LA SPADA DI ZORRO

Giovanni Abrignani
LA SPADA DI ZORRO 1967-1975
stylo à bille et crayon de couleur sur papier
25 x 34,8 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Abrignani, Giovanni (1899 – 1977), Italie

Biographie

Giovanni Abrignani est né à Marsala, en Sicile. Il exerce la profession de maçon dans de nombreux pays méditerranéens. À la suite d’une affection respiratoire, il est rapatrié en Italie et devient pensionnaire d’un établissement pour personnes âgées. En 1967, en proie à des pensées délirantes, il est interné à l’hôpital psychiatrique de Trapani, où il séjournera jusqu’à sa mort.
 Afin de pouvoir fumer et manger plus qu’il ne lui est permis, il offre ses dessins en échange d’une cigarette ou de quelque douceur. On doit la découverte de ses œuvres au sculpteur suisse Robert Müller, lui même brièvement interné à Trapani en 1975, suite à un épisode psychotique. L’artiste est alors fasciné par l’expressivité immédiate et la maîtrise de l’espace des compositions de son confrère et décide d’acheter toute sa production. Il fait don d’une vingtaine de pièces d’Abrignani à la Collection de l’Art Brut, en 1982.
Giovanni Abrignani compose ses dessins de manière ordonnée au stylo-bille en s’aidant d’une règle et d’un compas, puis les colorie au crayon. Voyages en train, en automobile ou en calèche, balades en gondoles, cyclistes du Tour d’Italie, ou encore arrivée en voiture d’une mariée devant l’église, les moyens de transport sont toujours au centre de ses compositions.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut