L’ART BRUT

FR | EN


Arneval, Benjamin


Sans titre

Benjamin Arneval
sans titre, 1948
mine de plomb et crayon de couleur sur papier
21 x 27 cm
© crédit photographique
Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteur

Arneval, Benjamin (1908-?), France

Biographie

Benjamin Arneval est le dernier né d’une famille de cultivateurs de Lozère, en France. À la mort de ses parents, il continue de travailler à la ferme familiale, gérée par son frère. Durant sa mobilisation lors de la seconde guerre mondiale, en 1939, il a des visions et a l’impression que le monde et les gens se transforment. De retour à la ferme, il perçoit son frère comme un « fantôme », une « espèce de revenant » et l’abat en août 1942. Dès lors, il est interné à l’hôpital de Saint- Alban, une décision qu’il trouve injustifiée, mais dont il s’accommode sereinement. En 1948, en proie à une violente poussée d’anxiété, il a le sentiment que les bêtes, les vaches et les chevaux l’attaquent et que la fin du monde est imminente. Au terme de cette crise, il se met soudainement à dessiner assidûment avec une fiévreuse application durant deux mois. Cet élan de créativité fulgurant restera sans suite.

Les dessins de Benjamin Arneval sont réalisés avec une grande minutie et un souci du détail qui le pousse parfois à représenter l’intérieur de ses sujets : vache au squelette apparent ou intérieur meublé d’un avion. Il s’inspire de son passé de paysan et représente outils, véhicules, machines agricoles, animaux de la ferme et mobilier domestique. Tirés de son univers mental, des serpents et des monstres hantent certaines compositions.

Boutique

Exposition(s) à la Collection de l'Art Brut