L’ART BRUT

FR | EN


Podestà



  • Giovanni Battista Podestà (1895-1976) n’est ni un artiste, ni un écrivain, ni un philosophe patenté. Il n’a pas reçu de formation culturelle et n’a pas été admis dans une filière institutionnelle. Mais Podestà ne se résigne pas au silence. Il invente un univers utopique, créant des sculptures, des hauts et des bas-reliefs multicolores et scintillants, faisant usage notamment de débris de miroirs et de papiers métallisés récupérés. Il intervient également de manière jubilatoire sur le mobilier et sur les murs de son petit appartement à Laveno, dans le Nord de l’Italie. Son corps, qu’il pare et exhibe dans les rues, devient lui aussi support d’expression.

    Podestà n’a pas créé ses images ex nihilo. Le Moyen Age constitue pour lui une référence idéologique et iconographique. En associant à sa manière divers motifs culturels, populaires ou religieux, en les métamorphosant et en les intégrant dans une synthèse toute personnelle, il élabore une véritable « autoculture ». Dans ce retour à l’esprit médiéval, l’image retrouve un caractère didactique, emblématique et symbolique.

    La plus vaste rétrospective de Podestà jamais organisée réunit des œuvres issues de la Collection de l’Art Brut ainsi que de collections publiques et privées. Cette exposition présente également une série de photographies de Podestà signées Helen Sager.

  • Informations pratiques

    Dates

    Du 11 septembre 2003 au 25 janvier 2004

    Vernissage le mercredi 10 septembre 2003 à 18h30

    Commissaire

    Lucienne Peiry

    Catalogue de l’exposition

    Paul Beaud, Véronique Mauron, Denis Müller, Lucienne Peiry, Michel Thévoz, Podestà, Lausanne, Collection de l’Art Brut, 2003.

    Film / DVD

    Evénements liés

    Visite commentée publique gratuite

    Partenaires

    Boutique

    Enseignants

    Biographie-s: