L’ART BRUT

FR | EN


Vie de la Collection


A l’écoute de l’Art Brut, toute la journée sur Espace 2 : jeudi 31 mai

31.05.2012
Du lever au coucher du soleil, l’Art Brut rayonnera sur Espace 2 jeudi 31 mai. De nombreuses émissions permettront de s’immerger dans l’univers extra-ordinaire des hommes et des femmes qui ont marqué cet art non conventionnel. Paroles d’experts, lectures de textes d’artistes et musiques irrigueront cette journée particulière qui coïncide avec la sortie d’un double CD édité par la Collection de l’Art Brut à Lausanne en collaboration avec la RTS : « La parole aux écrits bruts ».

Les Matinales, Babylone, l’Humeur vagabonde (du 28 mai au 2 juin, spécial Jean Dubuffet), Entre les lignes, La Plage et Pavillon suisse proposeront différents éclairages sur l’Art Brut, terme inventé par le peintre français Jean Dubuffet pour décrire l’art de personnes autodidactes, au parcours hors des normes culturelles et sociales.
  • "Les Matinales", 6h-9h, la chronique de Jean-Pierre Amman "musique et art brut".
  • "Babylone": 9h-10h, reportage avec Mijanou Gold, responsable des collections du Musée de l'Art Brut, et table ronde avec le photographe Mario del Curto, Barbara Safarova, Présidente de l'association abcd, docteur en philosophie, maître de conférence en esthétique et Philippe Lespinasse, journaliste, grand reporter et spécialiste de films sur les auteurs d’Art brut.
    19h, rencontre avec Jacqueline Porret-Forel qui a consacré une grande partie de sa vie à l'étude du monde d'Aloïse et propose, à l'occasion de la deuxième exposition consacrée à l'artiste par le Musée de l'Art brut de Lausanne, l'oeuvre complète de la vaudoise sur l'internet. Jacqueline Porret-Forel a ouvert les portes de sa maison à Babylone pour évoquer son parcours et l'impact d'Aloïse sur sa propre vie.
  • "L’Humeur vagabonde", 10h-10h30, du 28 mai au 2 juin 2012, une série de cinq émissions sur l'artiste Jean Dubuffet, premier théoricien de ce qu'il a appelé l' "art brut", pour décrire l’art de personnes autodidactes, au parcours hors des normes culturelles et sociales.
  • "Entre les lignes", 11h-12h, présentation de la sortie du CD "La parole aux écrits bruts", et interview de Lucienne Peiry, Directrice de la recherche et des relations internationales Collection de l’Art Brut de la Collection de l'Art Brut.
  • "Dare-dare, 12h-12h35, rencontre avec Catherine Lepdor, conservatrice du Musée des Beaux Arts de Lausanne à propos de l'exposition "Aloïse, le ricochet solaire".
  • "Pavillon suisse", 20h-22h30, découverte des musiques inspirées par l'oeuvre de grandes icônes de l'Art brut comme Louis Soutter et Adolf Wölfli, mis en musique par Heinz Holliger et par le Danois Per Nørgård.
Cette journée thématique se déclinera sur les ondes d’Espace 2 à l’occasion de la sortie d’un double CD édité par la Collection de l’Art Brut avec la collaboration de la RTS, dans une réalisation de Bruno Séribat, sur une proposition de Lucienne Peiry. Ce coffret rend hommage aux auteurs des écrits bruts, valorisant des textes qui appartiennent au patrimoine culturel suisse, à l’inventivité hors du commun. Nourri d’archives de la RTS dans lesquelles nous entendrons, notamment, Jean Dubuffet, Michel Thévoz (conservateur de la Collection de l’Art Brut de 1976 à 2001) et Lucienne Peiry (directrice de la recherche et des relations internationales pour la Collection de l’Art Brut), « La parole aux écrits bruts » fait résonner les mots d’artistes tels que Jeanne Tripier, Aloïse ou Heinrich Anton Müller par la voix de comédiens romands.