L’ART BRUT

FR | EN


Vie de la Collection


Sarah Lombardi confirmée à la direction de la Collection de l’Art Brut

15.02.2013
La Municipalité de la Ville de Lausanne a nommé Sarah Lombardi, actuelle directrice ad intérim de la Collection de l’Art Brut, à la direction de l’institution dès le 1er mars 2013. Sa grande expérience en matière d’art brut, sa connaissance approfondie du musée ainsi que les nouveaux projets qu’elle entend initier permettront à une institution culturelle unique au monde de faire face aux différents enjeux à venir.
Suite à la mise au concours effectuée en octobre 2012 pour le poste de direction de la Collection de l’Art Brut, 30 candidatures ont été reçues. Après examen approfondi des dossiers, les candidatures retenues ont adressé un projet de développement du musée, incluant les éléments de conservation, de programmation et d’exposition, de même que l’accueil des publics et de mise en valeur du site. Au terme de la procédure, la Municipalité a retenu la candidature de Sarah Lombardi, avec l’approbation du Conseil consultatif de la Collection de l’Art Brut.
Née en 1972, Sarah Lombardi a accompli ses études d’histoire de l’art à l’Université de Lausanne, complétées par une expérience de recherche et de commissariat d’exposition dans le domaine de l’art brut au Québec. Elle connaît parfaitement la Collection de l’Art Brut pour y avoir travaillé dès 2004, en tant que collaboratrice scientifique, puis conservatrice, et enfin directrice ad intérim dès le 1er janvier 2012. Tout au long de ces années au sein de l’institution, elle a coordonné différentes expositions, au musée comme à l’étranger, dont notamment « Dubuffet et l’art brut » en 2005 à Lausanne et Düsseldorf, ou « Japon » en 2008 à Vienne. Sarah Lombardi a dirigé et participé à de nombreuses publications dans le domaine de l’art brut et a assumé la direction complète du musée depuis un an.
De par ses compétences reconnues dans le domaine, sa personnalité rassembleuse et dynamique et sa passion pour l’art brut, Sarah Lombardi pourra ainsi donner un nouveau souffle à l’institution, en développant divers projets et en renforçant les collaborations internationales. Elle entend également valoriser la richesse du musée (60'000 œuvres) à travers la présentation d’une grande exposition thématique qui se tiendra tous les deux ans, et réunissant uniquement des productions issues des collections, permettant la redécouverte d’auteurs historiques. Cela permettra ainsi de réaffirmer le statut unique de « collection-mère » de la Collection de l’Art Brut à Lausanne, à l’heure où l’art brut gagne en reconnaissance dans le monde entier.