L’ART BRUT

FR | EN


Autour de l'Art Brut


La Pinturitas » d'Arguedas - une oeuvre fragile en constante évolution

18.02.2014
Le photographe Hervé Couton s'intéresse aux créations populaires ainsi qu’à l’Art Brut. En 2009, il découvre à Arguedas, petit village espagnol de Navarre, le travail de Maria Angeles Fernandez Cuesta dite «La Pinturitas». Cette créatrice espagnole s’exprime essentiellement sur les murs d’un restaurant abandonné voué à la destruction, Depuis, il revient chaque année lui rendre visite pour prendre des photos de cette œuvre.

En proie au mépris et aux moqueries d'une partie de la population locale, Maria Angeles « la marginale » dit avoir commencé à peindre en 2000 sur les murs de ce bâtiment pour représenter ceux qui se moquaient et la raillaient. Elle raconte qu'elle a dormi pendant quelque temps dans le cimetière local et qu'elle a moins peur des morts que des vivants. Marquée dans sa vie personnelle par des épreuves lourdes, « la Pinturitas » se serait alors réfugiée dans la peinture, sans doute pour ne pas sombrer.

Le texte d'Hervé Couton sur «La Pinturitas» d'Arguedas