L’ART BRUT

FR | EN


Autour de l'Art Brut


"Rencontre avec" AbSTRAL compost, Charlotte Dumartheray, Alexis Forestier, Gustavo Giacosa

13.10.2016
Comment mettre en scène les paroles d’auteurs d’Art Brut ?
Comment travailler avec eux sur un plateau de théâtre ?
Regards croisés de quatre personnalités qui ont exploré cette thématique : AbSTRAL compost avec « Besoin modeste, assiette plate », d’après les écrits de Samuel Daiber ; Charlotte Dumartheray et son monologue tiré du texte de Pascal Rebetez « On m’appelait Judith Scott » ; Alexis Forestier à travers son spectacle « Tuer la misère », sur et avec André Robillard ; Gustavo Giacosa, qui offre un cadre scénique aux écrits de Fernando Oreste Nannetti.

Discussion animée par Thierry Sartoretti.

Entrée libre

jevaisauxmusees.ch