L’ART BRUT

FR | EN


Josef Hofer



  • Inculte et illettré, retranché du monde, étranger à la création artistique homologuée, Josef Hofer a trouvé intérieurement des capacités créatrices archaïques insoupçonnées. Ses lourds dysfonctionnements mentaux et physiques lui ont paradoxalement ouvert de nouveaux territoires d'exploration, favorisant l'émergence d'une créativité particulièrement explosive.
    Michel Thévoz, historien de l'art, explore l'œuvre de Josef Hofer et nous livre une analyse de grande amplitude, considérant chacune des caractéristiques de cette production d'Art Brut. Il étudie également différents aspects de l'histoire du miroir, développant tour à tour des concepts qui lui sont intrinsèquement liés - l'image, le reflet et le double, l'illusion et la réalité, l'identité et l'altérité. Il affirme l'importance du miroir chez Hofer, et précise qu'«à vouloir rejoindre l'objet de son désir, Narcisse se noie, tandis que Hofer [...] vit l'expérience spéculaire comme une sorte de naissance».
    L'essai de Thévoz est suivi du regard du neuroscientifique Olaf Blanke, spécialisé dans l'autoperception corporelle et la conscience de soi. Le médecin, qui considère le miroir comme un objet de connaissance, soutient que «c'est peut-être en se regardant de l'extérieur que [Hofer] a commencé à se dessiner de l'intérieur». 
  • Josef Hofer

    Auteur(s): Michel Thévoz

    Texte de Michel Thévoz, contribution d’Olaf Blanke, préface de Lucienne Peiry
    12 x 18 cm, 95 pages, 29 illustrations
    « Contre-courant » sous la direction de Lucienne Peiry
    Lausanne/Gollion, Collection de l’Art Brut/Infolio, 2013.

    Prix (hors livraison): 15 CHF

    Biographie-s: