L’ART BRUT

FR | EN

Le Château de Beaulieu


La Collection de l’Art Brut est installée dans le Château de Beaulieu, une demeure patricienne du 18e siècle, propriété de la Ville de Lausanne.
Erigé entre 1764 et 1776, le Château de Beaulieu doit son apparence actuelle au pasteur Gabriel-Jean-Henri Mingard (1729-1786). Sa façade de 48 m. de long, constituée de trois corps de bâtiments, en fait le plus ample bâtiment du 18e siècle lausannois. La famille Mingard, qui compte une fille, Elise, tient sa fortune de l’épouse Mingard, Henriette van Schinne, fille du bourgmestre d'Amsterdam et président de la Compagnie des Indes néerlandaises.

Tout en logeant au Château pendant deux générations, la famille Mingard loue les autres appartements. Ainsi, des hôtes fameux y ont séjourné : Jacques Necker, ministre des finances de Louis XVI, sa femme, Suzanne, née Curchod, et leur fille Germaine, future Mme de Staël, le maréchal de Castries, Victor Perrin, duc de Belluno, maréchal de Napoléon, l’historien Jules Michelet, entre autres.

Le Château de Beaulieu a été choisi parmi neuf autres sites pour accueillir la Collection de l’Art Brut, donnée par Jean Dubuffet en 1971 à la Ville de Lausanne. Les travaux de transformation (1974) sont menés par les architectes Bernard Vouga et Jean de Martini. En 1983, l’aile est refaite et étendue. Des bureaux sont aménagés dans la maison du milieu, au premier étage. La surface d’exposition s’agrandit avec les salles blanches, côté sud (1985), l’ouverture d’une salle sous les combles (bureau Mercier et Squalli, 2002) et la réalisation d’un sas d’entrée (bureau nb.arch, 2005).

Actualités

14.08.2014
Atelier de vacances: de terre et de verre [...]

11.07.2014
De l'opéra lyrique dans les jardins de La Collection de l'Art Brut [...]

10.07.2014
L'exposition Véhicule s'exporte! [...]

05.07.2014
LES JARDINS DE L'ART BRUT - en présence de Pierre-Jean Wurtz, directeur du Festival de films d’art singulier Hors-Champs, à Nice. [...]