L’ART BRUT

FR | EN


Recherches sur l’Art Brut


Séminaire "De la trinité en déroute au sinthome"

28.01.2017
Madeleine Abassade, chorégraphe, présente les dessins de Nijinski : Les dessins comme pratique du spiritisme ?
Vaslva Nijinsky, exilé en Suisse, effectua un grand nombre de peintures et dessins  pendant  la période de l'hiver  1917 à  janvier 1919, dont cent cinquante- six  ont été retrouvés. Ils sont  pour certains  figuratifs,  d'autres sont abstraits, tous fortement marqués par des formes circulaires et ovoïdales,  auxquels s'ajoutent des schémas d'inventions. Ils seront exposés plusieurs fois de son vivant.

Dans le catalogue Nijinsky du musée d'Orsay édité en 2001,  William A. Emboden  relie la présence du cercle  à la Théosophie, une des branches du spiritisme, qui lui aurait « enseigné  que  tout, dans la nature, était l'œuvre d'une force rythmique et géométrique. »   
Pour Marcella Lista,  dans le catalogue de  l'exposition Danser sa vie qui s'est tenue  au centre Pompidou de novembre 2011 à avril 2012 : « Les pastels  de Nijinsky, compositions abstraites  fortement dynamisées par la forme circulaire et les complémentaires rouge et bleu, évoquent une matrice à la fois cosmique et biologique. Ils ont le statut de diagrammes pour une pensée chorégraphique où cherche à s'inscrire l'ontologie  du vivant. ».

Elisabeth Burg lit un extrait des Cahiers

En dialogue avec :
Savine Faupin conservatrice en chef au LAM  qui présente les dessins d’Hilma af Klint et ceux de Emma Kunz

Séminaire De la trinité en déroute au sinthome  
G.R.E C
Groupe de Recherches et d’Etudes Cliniques
Secrétariat, tel : 01.46.27.85.68 à Asnières                                                                                                                  

Samedi 28 janvier 2017
De 14 heures à 16 heures 30
Institut Protestant de Théologie
83 Boulevard Arago – 75014 PARIS
Participation aux frais sur place 8 euros

jevaisauxmusees.ch