L’ART BRUT

FR | EN


James Edward Deeds



  • La Collection de l’Art Brut présente la première exposition européenne consacrée aux dessins de James Edward Deeds Jr. (1908-1987).
     

    D’origine américaine, l’auteur fut interné à l’âge de 28 ans, au State Lunatic Asylum n° 3, situé à Nevada (une petite ville du Missouri). Il y réalise deux-cent-huitante-trois dessins qu’il numérote et coud page à page à l’aide d’une aiguille, afin de les rassembler dans un album confectionné par ses soins.

    Les dessins de James Edward Deeds, d’une grande délicatesse, sont réalisés à la mine de plomb, à l’encre et au crayon de couleur, entre 1936 et 1966. L’auteur emploie comme support le papier à en-tête officiel de l’établissement psychiatrique. Il représente de nombreux personnages et portraits au regard saisissant, mais aussi des animaux, des véhicules, dont des bateaux à vapeur, ou encore des paysages. Il reproduit également des architectures et des bâtiments, notamment l’hôpital où il réside et les vastes jardins qui l’entourent. La plupart de ses œuvres sont accompagnées d’une légende tracée en lettres majuscules qui, dans le cas des portraits, dévoile l’identité du sujet.

    Ce n'est pas sans péripéties que l'album de Deeds est venu au grand jour. En 1969, son frère, qui a hérité du livre en question, déménage et le donne aux transporteurs en échange de leur service. Ces derniers, le jugeant sans valeur, s’en débarrassent aussitôt. L'album sera sauvé du rebus par un jeune garçon qui le conservera durant de nombreuses années, avant de le mettre sur le marché en 2006, page à page. Les actuels propriétaires rachètent l’ensemble du lot et retrouvent l’identité du créateur après cinq ans de recherches. Entretemps, il est surnommé The Electric Pencil – Le Crayon électrique – à cause des lettres « ECT » qui figurent dans plusieurs de ses dessins – vraisemblablement un acronyme pour le terme « électroconvulsivothérapie » –, et de l’inscription « PENCIL » écrite sur l’un d’entre eux.

    La Collection de l’Art Brut remercie chaleureusement les propriétaires des dessins et Hirschl & Adler Galleries, New York, qui les représente.
  • Informations pratiques

    Dates

    Du 15 mars au 30 juin 2013


    Vernissage

    Jeudi 14 mars 2012, 18h30

    En présence de Thomas B. Parker, de Hirschl & Adler Galleries (New York) qui représente les dessins de James Edward Deeds


    Commissaire

    Sarah Lombardi


    Publication

    "The Drawings of the Electric Pencil", New York, Electric Pencil Press, 2010, accompagné d’un article en anglais de Lyle Rexer et de reproductions en couleur (pleine page) des 283 dessins de Deeds.

    Affiche, affichette, cartes postales

    Affiche format mondial (120 x 90 cm) et affichette de l’exposition; cartes postales.


    Accessibilité  

    L’exposition est accessible aux personnes à mobilité réduite.

    Visites commentées publiques gratuites

    Samedi 23 mars 2013, 14h00
    Samedi 4 mai 2013 à 14h00
    Inscription en ligne, dans la limite des places disponibles.

    Visites sur demande

    Pour groupes et classes : visites sur demande (en français, allemand, anglais et italien)

    Visite commentée gratuite pour enseignants

    Jeudi 21 mars 2013, 17h (durée environ 60 min.)
    Destinée aux enseignants des niveaux secondaires et postobligatoires.
    Inscription en ligne, dans la limite des places disponibles.


    A écouter: interview de Sarah Lombardi sur l'exposition James Edward Deeds sur la RTS (Espace 2/ les Matinales)
    http://www.rts.ch/espace-2/programmes/matinales/4759130-les-matinales-d-espace-2-du-12-04-2013.html

    Biographie-s: