Burland, François

sans titre
  • sans titre
  • sans titre
  • sans titre
  • Tueur d’ennemis
  • sans titre
  • Un gardien Azawa
  • Tanger-Mogador

sans titre

François Burland, sans titre, s.d., craie grasse sur papier, 48,5 x 79,5 cm, Photo : Maïna Loat, Atelier de numérisation – Ville de Lausanne Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteurs

Burland, François , (1958), Suisse

Biographie

François Burland (1958) est né en Suisse, à Lausanne. Il commence à dessiner en autodidacte dès la fin de son adolescence. À l’âge de vingt ans, il entreprend un premier voyage en Egypte, au Sinaï. Il rencontre quelques années plus tard des Touaregs, dans le désert du Sahara. Fasciné par leur vie nomade, il y retourne régulièrement pendant près de trente ans ; lors de longs séjours, il partage leur quotidien – entre caravanes de dromadaires, magie des sorciers, mais aussi 4x4, téléphones portables et kalachnikovs.

L’œuvre de François Burland est abondante et hétéroclite : au gré des séries et de son inspiration, il exploite de nombreuses techniques et matériaux. Pour ses dessins, son support de prédilection est le papier d’emballage, qu’il travaille au pastel, au crayon de couleur et à la craie blanche sur de très grandes surfaces. Ses créations évoquent un art chamanique et mêlent tout à la fois sources historiques, littérature et ethnologie. François Burland fabrique aussi des objets : bateaux, avions, fusées, voitures, à partir de matériaux récupérés dans des décharges, et a réalisé récemment des installations monumentales. Il mène depuis 2011 des projets artistiques avec de jeunes migrants réfugiés en Suisse et se consacre aujourd’hui principalement à ces œuvres collectives.