Carlo Zinelli, recto verso - Du 19 septembre 2019 au 2 février 2020


Carlo Zinelli

Cette exposition monographique met à l’honneur Carlo Zinelli (1916-1974), dit aussi Carlo, l’une des figures majeures et historiques de l’Art Brut. Jean Dubuffet acquiert plusieurs de ses œuvres à partir de 1963, par l’intermédiaire de Vittorino Andreoli, le psychiatre de Carlo, qui fut le premier à défendre son travail artistique. Avec quatre-vingt-dix-neuf pièces, la Collection de l’Art Brut est l’institution publique possédant le plus grand nombre d’œuvres de cet auteur italien. Toutefois, le créateur ayant souvent peint et dessiné au recto comme au verso de son support, et ce de manière systématique à partir de 1962, le corpus représente plus de cent-soixante gouaches, et comprend de plus ses rares collages.

Caractérisé par la répétition de certains motifs, les nombreux changements de points de vue et d’échelles, le langage graphique de Carlo est unique et immédiatement reconnaissable. Dès le début, ses gouaches sont assorties d’inscriptions mais, entre 1966 et 1969, l’écriture occupe une place centrale dans ses compositions. Avec les années, les œuvres témoignent d’une plus grande assurance dans le geste et d’une utilisation plus affirmée de l’espace. 

L’exposition rassemble la totalité des travaux conservés à la Collection de l’Art Brut. Elle couvre toute la période de création de Carlo, soit de 1957 à 1972, et présente les deux faces de nombreuses œuvres recto verso, qui sont, à de rares exceptions près, de même qualité et intensité. À cet important ensemble s’ajoutent des sculptures et des documents prêtés par la famille de l’auteur, ainsi que des enregistrements de sa voix. Des photographies réalisées par John Phillips permettent également de saisir les conditions particulières dans lesquelles cette production a vu le jour : celles de l’hôpital psychiatrique San Giacomo alla Tomba, à Vérone, où Carlo est interné de 1947 à 1969, ou de l'atelier de création qu’il fréquente, lieu initié à l’instigation du sculpteur écossais Michael Noble. Ces images racontent le plaisir et la concentration de Carlo en plein travail, et les moments de légèreté partagés avec les autres membres de l’atelier ; par exemple lors des exceptionnelles sorties au bord du lac de Garde. Au sein d’un contexte inhabituel, Carlo a trouvé les moyens de se relier à son intimité profonde et nous en livre des bribes par le biais de ses magnifiques et étranges peintures.  

Commissariat : Anic Zanzi, conservatrice à la Collection de l’Art Brut  

L’exposition est accompagnée d’un catalogue réunissant des articles monographiques signés par des spécialistes de différentes disciplines. Il permet de mettre en valeur des aspects encore peu étudiés d’une œuvre particulièrement riche et diverse, comme les écritures qui se mêlent aux compositions graphiques de Carlo. 


Informations pratiques

Dates

du 19 septembre 2019 au 2 février 2020

Vernissage public

mercredi 18 septembre 2019, 18h30

Publication

Un ouvrage bilingue (français/anglais) sera illustré de nombreuses œuvres, de photographies, réalisées notamment par John Phillips, et de documents d’archives inédits.  Editeurs : 5 Continents Editions, Milan/Collection de l’Art Brut, Lausanne, 2019, 192 pages, 200 illustrations couleur et n/b, format 24 x 28 cm.

Album jeu de l'exposition

Offert gratuitement aux enfants de 6 à 10 ans avec une boîte de crayons de couleur

Visites sur demande

Pour groupes (dès 4 ans) et classes : visites sur demande (en français, allemand, anglais)

Dossier de presse

A télécharger dès le mois d'août

Accessibilité

L'exposition. Carlo Zinelli, recto verso est accessible aux personnes à mobilité réduite.