Carlo Zinelli, recto verso - Du 20 septembre 2019 au 2 février 2020


Carlo Zinelli

La Collection de l’Art Brut est l’institution publique qui possède le plus grand nombre d’œuvres de Carlo Zinelli (1916-1974), l’une des figures majeures de l’Art Brut, comme Aloïse et Adolf Wölfli. Le corpus compte au total quatre-vingt-dix-neuf pièces. Toutefois, le créateur italien ayant peint et dessiné parfois sur le recto et le verso de ses feuilles de papier, de manière systématique à partir de 1962, l’ensemble représente plus de cent-soixante gouaches et comprend en particulier ses rares collages. Collectionnées au départ par Jean Dubuffet, les œuvres de Carlo appartiennent au noyau de la collection d’origine du musée lausannois, et ont été acquises par l’intermédiaire de son psychiatre Vittorino Andreoli. Le médecin noua une relation privilégiée avec Carlo et fut le premier à s’intéresser à son travail artistique, à le défendre et à l’étudier, en publiant notamment à son sujet.

L’exposition monographique rassemble la totalité des travaux conservés à la Collection de l’Art Brut, qui couvre l’ensemble de la période de création de Carlo, soit de 1957 à 1972. Les nombreuses œuvres recto verso seront présentées de manière à montrer leurs deux faces, de même qualité et intensité. À cet important ensemble s’ajouteront des sculptures prêtées par la Fondation Carlo Zinelli, des documents provenant des archives familiales, ainsi que des enregistrements sonores de la voix de Carlo. Des photographies réalisées par John Phillips permettront de saisir le contexte particulier dans lequel cette production a vu le jour ; à savoir l’hôpital psychiatrique San Giacomo alla Tomba, à Vérone, où Carlo est interné de 1947 à 1969. Le photographe documente aussi l’atelier construit au sein de l’hôpital, à l’instigation du sculpteur écossais Michael Noble, et les exceptionnelles sorties de ses participants au bord du Lac de Garde.  

Probablement parce qu’il est artiste lui-même, Michael Noble a permis à ce que l’atelier de création soit un espace où Carlo a pu trouver le calme et la liberté nécessaires pour réaliser près de trois mille peintures. Son langage graphique est caractérisé par les changements de points de vue et d’échelles. Dès le début, ses gouaches sont assorties d’inscriptions, mais entre 1966 et 1969, l’écriture occupe une place centrale dans les compositions. L’œuvre de Carlo Zinelli constitue avant tout un ensemble d’une grande cohérence, bien qu’elle évolue et se développe avec une assurance dans le geste, et une utilisation plus affirmée de l’espace. 

Commissariat : Anic Zanzi, conservatrice à la Collection de l’Art Brut  

L’exposition est accompagnée d’un catalogue réunissant des articles monographiques signés par des spécialistes de différentes disciplines. Il permet de mettre en valeur des aspects encore peu étudiés d’une œuvre particulièrement riche et diverse, comme les écritures qui se mêlent aux compositions graphiques de Carlo. 


Informations pratiques

Dates

du 20 septembre 2019 au 2 février 2020

Vernissage public

jeudi 19 septembre 2019, 18h30

Publication

Un ouvrage bilingue (français/anglais) sera illustré de nombreuses œuvres, de photographies, réalisées notamment par John Phillips, et de documents d’archives inédits.  Editeurs : 5 Continents Editions, Milan/Collection de l’Art Brut, Lausanne, 2019, 192 pages, 200 illustrations couleur et n/b, format 24 x 28 cm.

Album jeu de l'exposition

Offert gratuitement aux enfants de 6 à 10 ans avec une boîte de crayons de couleur

Visites sur demande

Pour groupes (dès 4 ans) et classes : visites sur demande (en français, allemand, anglais)

Dossier de presse

A télécharger dès le mois d'août

Accessibilité

L'exposition. Carlo Zinelli, recto verso est accessible aux personnes à mobilité réduite.