Willem van Genk - Megalopolis - Du 19 février au 30 mai 2021


van genk

Willem van Genk (1927-2005) est un auteur d’Art Brut néerlandais dont les œuvres - dessins, peintures et maquettes de bus - sont entrées dans les collections du musée lausannois à partir des années 1980 grâce à Jean Dubuffet, qui fait découvrir ce créateur à Michel Thévoz, premier directeur de la Collection de l’Art Brut.

Durant sa jeunesse, l’auteur pratique le dessin comme un moyen de fuir son quotidien et de « voyager », grâce à la représentation de vues de ville qu’il se plaît à imaginer. Établi à l’âge adulte à La Haye, il peut enfin confronter ses rêves de jeunesse à la réalité, en visitant notamment de grandes capitales européennes. Dans ses dessins, puis ses peintures, réalisées sur de grands panneaux de bois vernis, il met en œuvre des procédés complexes de découpages et de collages, et s’inspire directement de ses nombreux voyages notamment en ex-URSS, à Rome, Paris, Madrid, Copenhague, Cologne ou Prague. Les mégapoles et les moyens de transports qui les caractérisent deviendront ses sujets de prédilection.

Willem van Genk célèbre à la fois la modernité et l’évolution des nouvelle technologies, en particulier à travers divers modes de transport (dirigeables, avions, bus, métros, satellites, fusées, etc), tout en critiquant la société de consommation et ses diktats. Mais l’art, la criminalité, les religions, le communisme, la musique classique, la guerre, la violence et l’injustice sont également des thèmes qui irriguent sa production.

L’écriture aussi est omniprésente dans cette œuvre graphique foisonnante à la frontière de la bande dessinée, par le bais de cartouches ou de bulles de textes, qui permettent à l’auteur de faire parler ses personnages ou de donner son opinion. À ce titre, elle est aussi un hymne à la justice et à la tolérance, et dénonce toutes les violences faites aux minorités.

L’exposition Willem van Genk, Megalopolis, a été organisée en collaboration étroite avec le  Museum of the Mind | Outsider Art (Amsterdam/ Haarlem), ainsi que la Fondation Willem van Genk. Ces partenaires hollandais ont prêté des œuvres majeures, auxquelles s’ajoutent celles de la Collection de l’Art Brut. L’exposition a également pu bénéficier de prêts exceptionnels du Stedelijk Museum (Amsterdam), du Museum Dr. Guislain (Gand), ainsi que de plusieurs collections privées en Suisse et à l’étranger.

Elle est accompagnée d’une publication en néerlandais et anglais éditée par l’Outsider Art Museum, et d’un tiré à part en français, publié par la Collection de l’Art Brut, avec des textes de Hans Loïen, Sarah Lombardi et Ans van Berkum.

Commissaires d’exposition : Pascale Jeanneret et Sarah Lombardi


Informations pratiques

Dates

Du 19 février 30 mai 2021

Vernissage public

jeudi 18 février 2021, 18h30 

Publication

Ans van Berkum, Hans Looijen, Walter van Beirendonk, Sarah Lombardi, Willem van Genk : Woest 1972 - 2005, Lannoo, 2019, 159 pages, accompagné d'une traduction française.

Visites sur demande

Pour groupes (dès 4 ans) et classes : visites sur demande (en français, allemand, anglais)

Dossier de presse

A télécharger sur la page medias dès le 15 décembre 2020

Accessibilité

L'exposition. Willem van Genk - Megalopolis est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Biographie(s)