Robillard, André

Sans titre
  • Sans titre
  • Fusils
  • Sans titre
  • Appolo 13 Amstrong
  • Sans titre
  • L'union sovietique
  • Le cerf indien
  • Portrait d'André Robillard

Sans titre

Robillard, André sans titre, 1964 sculpture de bois et matériaux divers long. 114 cm © Crédit photographique Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteurs

Robillard, André,

(1931), France

Biographie

André Robillard (1932) a grandi près d’Orléans, en France. Son père exerce la profession de garde-chasse. Enfant, André le suit, porte la gibecière et fait parfois office de rabatteur. Suite à la séparation de ses parents, il est placé à l’école de perfectionnement Bourneville, installée au sein de l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais près d’Orléans (Loiret). À l’âge de dix-neuf ans, il est interné pour troubles mentaux à l’hôpital de Fleury-les-Aubrais. Il est employé au sein de l’établissement à diverses besognes et travaille à temps partiel comme auxiliaire de la station d’épuration. Ce poste lui permet de bénéficier d’une certaine autonomie : il demeure dans un espace de 150 m2, situé à l’une des extrémités de l’institution.

C’est là que sont entreposés les fusils, engins spatiaux et spoutniks qu’il confectionne depuis 1964 à partir d’objets récupérés à la décharge publique, notamment des boîtes de conserve, des ampoules usagées, des pièces de bois, des tuyaux en plastique et des barres de métal. Il les assemble à l’aide de scotch et de fil de fer. Il est aussi l’auteur de très nombreux dessins, réalisés avec des crayons de couleur ou des feutres.

En 1990 il emménage dans un autre appartement, toujours au sein de l’institution, où il poursuit sa production sans discontinuité. Depuis 2008, André Robillard collabore à des projets théâtraux et musicaux avec la compagnie Les Endimanchés, fondée par Alexis Forestier.

Boutique

Exposition (s) à la Collection Art Brut