16ème colloque annuel de l'ASPIC (Association Scientifique Psychiatrique d'Interrogation Clinique)

19.09.2018 - recherche

Sarah Lombardi participe au 16ème colloque de l'ASPIC qui aura lieu le jeudi 27 septembre sur le thème "Ceci est mon corps"

Le corps est cet objet particulier et ambigu, l’une  des évidences de notre existence : c’est dans et avec notre corps que nous sommes nés, que nous vivons, que nous mourons. Nous avons et nous sommes un corps, nous existons en tant qu’être au- monde-charnels. 

Le  colloque de l’ASPIC esquissera une cartographie possible des regards portés sur le corps: le regard médical, objectivant ce dernier par la réduction anatomique. Celui du psychanalyste s’appuyant, à l’inverse, sur la subjectivité d’une relation où se dessine une autre anatomie corporelle, celle du désir. Celui de l’artiste aussi, dont l’approche – en quête d’une représentation du corps se dérobant sans cesse – s’apparente peut-être à l’expérience clinique. Celui du patient enfin, dont le corps apparaît comme le lieu de sa souffrance et de son déséquilibre. Dans notre approche du sujet contemporain nous questionnerons aussi la représentation du corps de la femme. Et comme contraindre les corps, en psychiatrie et ailleurs, est une question majeure, les corps se mettront en scène pour en débattre. 
« Lieu de débat public où se posent des questions cruciales pour notre époque » selon l’artiste Orlan, le corps s’impose certainement aujourd’hui comme un terrain de prédilection du discours social.

Invités: Leila Bouchentouf, Serge Bouseko, Olga Caldas, Pascale de Chatillon, Gustavo Giacosa, Alexandra Hennegrave, Sarah Lombardi, Véronique Nahoum-Grappe, Ovidie.

Jeudi 27 septembre de 9h00 à 16h30
Centre Hospitalier les Murets
17 rue du Général Leclerc
94510 La Queue-en-Brie - F

Programme détaillé

8h30 Accueil

9h à 9h15 Allocutions d'ouverture  par Nathalie Peynègre, directrice du Centre Hospitalier Les Murets et des Hôpitaux de Saint-Maurice, et Agnès Guérin, présidente de la commission médicale d’établissement (CME) 

9h15 Prologue  par Parviz Denis, président de l’ASPIC, chef de service, pôle 94G04 

9h35 à 10h30 Ceci n'est pas mon corps par Gustavo Giacosa, metteur en scène, chorégraphe, et Sarah Lombardi, historienne de l’art, directrice de la Collection de l'Art Brut Lausanne 

10h30 à 11h Le corps en psychiatrie : abords  psychopathologiques (partie 1) par Alexandra Hennegrave, psychomotricienne, pôle 94G02, et Leila Bouchentouf, psychiatre, pôle 94G02 

11h à 11h10 Pause

11h15 à 11h45 Le corps se délie/le corps  ce délit. Rencontre avec Olga Caldas, artiste, photographe 

11h50 à 13h15 Repas corporatif

13h30 à 14h  Le corps en psychiatrie : abords  psychopathologiques (partie 2) par Pascale de Chatillon, infirmière, pôle 94G03, et Serge Bouseko, infirmier, pôle 94G05 

14h à 15h15 Le corps, lieu de débat politique . Interview d’Ovidie, réalisatrice, écrivain et Véronique Nahoum-Grappe, anthropologue 

15h15 à 15h30 Pause

15h30 à 16h15 Contrainte par corps . Le corps de l’ASPIC en scène/Débat.

16h30 Générique de fin