Katharina

Mann Frau
  • Mann Frau
  • Ernhräung-Beziehung
  • sans titre

Mann Frau

Katharina, "Mann Frau", 1965, mine de plomb et crayon de couleur sur papier, 126 x 90 cm, photo : Claudine Garcia, Atelier de numérisation – Ville de Lausanne, Collection de l’Art Brut, Lausanne

Auteurs

Katharina , (vers 1910 – ?), Autriche

Biographie

Katharina (vers 1910 – ?) est née en Autriche, dans un milieu bourgeois. Après des études commerciales, elle travaille dans une fabrique de broderies, dont elle épouse le directeur. Elle a trois enfants et seconde son mari dans la gestion de l’entreprise. Vers 1960, à l’âge d’environ cinquante ans, son attitude change subitement : se désintéressant de sa famille, Katharina se renferme sur elle-même, avant d’être finalement internée. Elle alterne dès lors des périodes de calme avec des phases délirantes au cours desquelles elle réalise des dessins qu’elle détruit aussitôt. 


Les seules pièces conservées sont celles que les médecins ont réussi à lui soustraire in extremis. Réalisées le plus souvent sur du papier d’emballage, ses œuvres, de grandes dimensions, représentent des anatomies fictives, où physiologie, notions de psychologie et de philosophie s’entrecroisent : « Katharina se sert précisément de la nomination anatomique en subtile acupunctrice pour nous donner à voir le corps quadrillé et découpé par les fils du langage, recomposé et étalé comme un texte sur la feuille de papier*. »

*Michel Thévoz, « Katharina » in L’Art Brut, no 10, Collection de l’Art Brut, Lausanne, 1977, p. 131.

Boutique

Exposition (s) à la Collection Art Brut