3ème biennale de l'Art Brut: Corps - Du 17 novembre 2017 au 29 avril 2018


3eme biennale

Consacrée au corps, la troisième édition des biennales de l’Art Brut (après Véhicules en 2013 et Architectures en 2015) présente des œuvres issues exclusivement de la Collection de l’Art Brut et liées par une thématique commune. L’exposition a été confiée au commissaire invité Gustavo Giacosa, également comédien, danseur et metteur en scène. Elle vise, grâce à ce nouveau fil rouge, à mettre en lumière toute la richesse des collections du musée lausannois, qui comptent aujourd’hui plus de 70 '000 pièces.

Alliant l’intime à l’universel, le corps humain est l’un des thèmes majeurs de l’histoire de l’art occidental. À partir du mystère du Verbe fait Chair, le corps permet d’exprimer le divin, mais aussi les blessures subies à chaque instant de l’histoire humaine. La représentation du corps est une métaphore qui renvoie au contexte dans lequel l’œuvre a été conçue et aux émotions qu’elle éveille. Cependant, le corps est aussi cet objet sur lequel s’appuie la construction de mythologies collectives ou individuelles. Loin d’être un signe univoque, il est le reflet de la position des marges et des centres dans notre société. 

L’exposition réunit environ 300 dessins, peintures, photographies et sculptures. Elle illustre les multiples représentations du corps dans les productions d’Art Brut, sans perdre de vue la dimension du dialogue intime que les auteurs entretiennent avec leurs créations. 

Ces œuvres constituent des « batailles » sans médiation ni concession que le créateur mène avec sa propre image et son vécu singulier. Pour certains d’entre eux, le corps est le refuge d’une intimité complexe ; pour d’autres, une prison à fuir, ou encore le centre d’énergies à libérer et à transformer. 

Rarement exposés, les tatouages de prisonniers attestent de l’intérêt de Jean Dubuffet, fondateur du concept d’Art Brut, et à l’origine du musée lausannois, pour des créations se situant en marge du milieu de l’art. Guo Fengyi et Robert Gie. représentent les fluides qui nous traversent, Carlo Zinelli et Giovanni Bosco nous confrontent à des images de corps morcelés, Aloïse Corbaz, Sylvain Fusco et Giovanni Galli envisagent le corps sous l’angle du plaisir charnel, comme en témoignent les poitrines opulentes des figures féminines dans leurs dessins et peintures ; Josef Hofer se concentre lui presque exclusivement sur la représentation du corps masculin et de sa sexualité exacerbée. La mécanique interne du corps est aussi illustrée chez certains auteurs par le biais de schémas corporels, comme chez Katharina ou Sylvain Lecoq, sans oublier les métamorphoses corporelles, présentes notamment dans les dessins d’Ataa Oko et de Friedrich Schröder-Sonnenstern. Evoquons en conclusion la transformation ultime du corps à travers les thématiques du squelette et de la mort, qui se matérialise notamment dans les travaux d’Emile Josome Hodinos, de Giovanni Battista Podestà et de Vojislav Jakic.

Commissariat : Gustavo Giacosa, commissaire indépendant et metteur en scène

L'exposition "Corps" dans les médias:

Artension, Françoise Monnin, "Des corps dans le décor", novembre 2017

RTS, Couleur 3, "Le son de la Pauline", 20.11.2017

RTS, TV Journal 19h30, "La Collection de l'Art Brut de Lausanne met le corps à l'honneur", 17.11.2017

La Télé, L'actu,  "Représentations du corps dans l'Art Brut", 16.11.2017

24Heures, Florence Millioud-Henriques, "L'Art Brut soigne le corps", 19.11.2017

La Liberté, Aurélie Lebreau, "Expression corporelle", 25.11.2018

RTS, La 1ère, "Culture au point", 10.12.2017

Le Temps, Laurence Chauvy, "Le corps, envers de la psyché", 22.01.2018

RTS, La 1ère, émission "Sous les pavés", "David Lebreton: corps et adolescence", 18.02.2018

Bon Pour la Tête, Michèle Laird, "Le Corps dans la Collection de l'Art Brut", 20.02.2018

Le Courrier de Lavaux, Pierre Jeanneret, "Le corps dans tous ses états à la Collection de l'Art Brut", 01.02.2018

Artpress, Claire Margat, "Gustavo Giacosa, danseur et commissaire d'exposition", mars 2018

Lacritique.org, Claire Margat, "Le corps dans l'Art Brut", 11 mars 2018

L'Oeil, Colin Cyvoct, "Biennale de l'Art Brut: Corps transfigurés", avril 2018


Informations pratiques

Dates

du 17 novembre 2017 au 29 avril 2018

Vernissage public

jeudi 16 novembre 2017, 18h30

Publications

Gustavo Giacosa, David Le Breton et Sarah Lombardi, Corps, Lausanne/ Milan, Collection de l’Art Brut/ 5 Continents Editions, 2017, « Art Brut, la collection », sous la direction de Sarah Lombardi, 20.5 x 25.5 cm, 168 pages, plus de 100 illustrations en couleur, disponible en français et en anglais.


Anic Zanzi, Le Corps dans l’Art Brut (livre pour enfants), Paris, Editions Thierry Magnier, 2017, 16 x 21 cm, 32 pages 

Visites sur demande

Pour groupes (dès 4 ans) et classes : visites sur demande (en français, allemand, anglais et italien)

Spectacles et ateliers en lien avec l'exposition "Corps"  


A la Grange de Dorigny :
15 décembre 2017 à 20h30 : Terra Levis, performance de et par Gustavo Giacosa
16 et 17 décembre 2017, de 14h30 à 18h30 : Atelier "danse, corps et image" animé par Gustavo Giacosa, Fausto Ferraiuolo et Francesca Zaccaria.
17 décembre 2017 à 11h15 : Visite guidée de l’exposition "Corps" par Gustavo Giacosa (durée : 1h30), Collection de l’Art Brut.
Infos et réservations sous wp.unil.ch/grangededorigny


Au Théâtre Sévelin 36 :
Le 10 février 2018, 14h00 : Visite guidée de l’exposition "Corps", Collection de l’Art Brut
Théâtre Sévelin 36, 15h30-17h00 : Conférence de David Le Breton Corps et mondes contemporains, Suivi d’un apéro.

Dans le cadre des "Printemps de Sévelin":
Le 4 mars 2018, 13h00 : Visite guidée de l’exposition "Corps" par Gustavo Giacosa, Collection de l’Art Brut.
Théâtre Sévelin 36, 14h30-16h00 : Conférence de Gustavo Giacosa Ceci n’est pas mon corps
17h Spectacle de Manuel Roque Bang Bang .
Infos et réservations sous www.theatresevelin36.ch


Au Théâtre du Vide-Poche :
Du 7 au 17 février 2018 : Pour toi, trouble cantique, spectacle d’après des textes de Marguerite Burnat-Provins, par la compagnie Théâtre liquide.
Infos et réservations sous : polesud.ch/lieu/theatre-du-vide-poche

Accessibilité

L'exposition. 3ème biennale de l'Art Brut: Corps n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Événement (s) associé (s)

  • *** COMPLET *** Les petits rendez-vous du dimanche - contes et goûters "Métamorphoses" - dimanche 19 novembre 2017, 15:00
  • Les petits rendez-vous du dimanche - contes et goûters "Métamorphoses" - dimanche 3 décembre 2017, 15:00 - réservation en ligne, Dans les limites des places disponibles.
  • Vernissage public de l'exposition "Corps" - jeudi 16 novembre 2017, 18:30
  • Visite commentée gratuite de l'exposition "Corps" ***COMPLET*** - samedi 20 janvier 2018, 14:00
  • Visite commentée gratuite de l'exposition "Corps" COMPLET - samedi 17 mars 2018, 14:00
  • Visite commentée de l'exposition "Corps" pour les enseignants - jeudi 30 novembre 2017, 17:00 - réservation en ligne, Dans les limites des places disponibles.
  • Atelier jeune public: Corps ***COMPLET*** - samedi 20 janvier 2018, 14:00
  • Atelier jeune public: Corps COMPLET - samedi 10 février 2018, 14:00
  • Atelier jeune public: Corps COMPLET - samedi 17 mars 2018, 14:00 - réservation en ligne, Dans les limites des places disponibles.
  • Atelier gourmand - mercredi 6 décembre 2017, 14:00 - réservation en ligne, Dans les limites des places disponibles.
  • Visite commentée gratuite de l'exposition "Corps" ***COMPLET*** - samedi 10 février 2018, 14:00
  • Visite commentée gratuite de l'exposition "Corps" dans le cadre des Printemps de Sévelin, en lien avec la conférence de Gustavo Giacosa. COMPLET - dimanche 4 mars 2018, 13:00
  • Visite commentée gratuite de l'exposition "Corps" dans le cadre d'un atelier à la Grange de Dorigny - dimanche 17 décembre 2017, 11:00 - réservation en ligne, Dans les limites des places disponibles.
  • Atelier jeune public: Corps COMPLET - samedi 17 mars 2018, 14:00
  • Finissage de l'exposition "Corps": performance de Gustavo Giacosa - dimanche 29 avril 2018, 16:30

Biographie(s)

Boutique