Cours à l'Université populaire: Marge et folie au coeur de l'art

23.01.2018 - general

Par Anthony Bekirov – Enseignant en philosophie

La figure du «possédé» hante souvent l’image de l’artiste: un être entre deux mondes, qui communique avec un univers auquel le commun n’a pas accès. Même si cette idée paraît parfois galvaudée aujourd’hui, son origine renvoie néanmoins à une réalité, celle du moment crucial où s’effectue le geste qui fera advenir une oeuvre au monde. Durant ce moment, nous dit Gilles Deleuze, le créateur joue dangereusement avec le chaos: à trop se rapprocher de l’inouï, l’artiste met en jeu sa raison. L’artiste semble alors être du même voisinage que ceux que l’on appelle «fous», «marginaux», qui ne peuvent plus penser droit ou penser tout court. Ce cours ne s’intéressera donc pas seulement à des créateurs «fous», mais également au processus général de la création et à la notion de marge, trop souvent employée à des fins discriminantes.

Nous verrons un éventail d’auteurs, de penseurs et surtout d’œuvres en lien avec les marges de la pensée, et sonderons en quoi celles-ci sont à même de la nourrir.

lundi de 18h30 à 20h00 (8 séances de 2 périodes)
Dates: 8, 15, 22, 29 janvier, 5, 12, 26 février, 5 mars 2018 
Lieu: HEP - Haute école pédagogique - Salle 820 / Avenue de Cour 33, Lausanne 
Prix du cours: Fr. 240.- 
Membres cotisants UPL, AVS, AI, Chômeurs, apprentis, étudiants : Fr. 220.-