Prix Psych'Art Brut 2020

03.11.2020 - recherche

Dans le cadre du cours d’Introduction à la psychanalyse dirigé à l’Université par le Professeur Pascal Roman, et dispensé au printemps 2020 par Jérémy Marro, Docteur en psychologie, un projet d’innovation pédagogique, soutenu par le Fonds d’innovation pédagogique de l’Université de Lausanne (2013), a permis de renouveler l’enseignement et de formaliser, en appui de celui-ci, une collaboration avec la Collection de l’Art Brut à Lausanne.

En ponctuation d’un dispositif pédagogique qui vise à une première approche et à une première compréhension des concepts fondamentaux de la psychanalyse à partir de la rencontre du processus de création dans les œuvres et chez les auteur.e.s d’Art Brut, les étudiant.e.s sont invité.e.s à produire, en groupe, un dossier consacré à l’explicitation de l’une des formes de travail psychique (travail du rêve, travail du deuil, travail du jeu) appréhendé à partir d’un.e auteur.e d’Art Brut issu d’un corpus mis à la disposition des étudiant.e.s dans le cadre du cours.

La valorisation des meilleurs travaux réalisés par les étudiant.e.s à l’issue du semestre appartient à la démarche pédagogique. Elle s’est concrétisée par la réunion d’un jury en juillet 2020. Ce jury, après délibération, a décerné deux prix :

- un premier prix, pour un dossier intitulé « Le travail du jeu chez Richard Greaves », réalisé par Mylène Ngouontcheu, Olivia Panchaud, Victor Portillo et Olivia Sangra.

- un second prix, pour un dossier consacré à André Robillard et le travail du jeu, réalisé par Sibylle Berset, Simon Gavillet, Dany Da Costa Carvalho, Zachariah Gomez, Artur De Oliveira Pouseiro et Joana Thevenet.

Le dossier ayant reçu le premier prix se voit publié sur le site de la Collection de l’Art Brut, comme témoignage de notre collaboration et afin de valoriser le travail réalisé. Nous félicitons les lauréat.e.s de ce prix et nous nous réjouissons de partager le regard de jeunes étudiant.e.s de psychologie sur l’Art Brut et ses créations, ainsi que sur les enjeux du processus de création dans la vie psychique ; ce qu’ils et elles en disent nous concerne toutes et tous, à un titre ou à un autre, car en nous proposant d'entrer et de nous promener dans les cabanes de Richard Greaves, ils et elles viennent témoigner de cette rencontre sensible avec une œuvre d'Art Brut et les implications de la créativité dans l'intersubjectivité. Par ailleurs, dans la mesure où le cours d'Introduction à la psychanalyse s'est déroulé principalement à distance et qu'il a été impossible aux étudiant.e.s de visiter la Collection en raison de la situation sanitaire particulière, nous tenons à féliciter doublement les dossiers primés qui ont su brillamment sublimer cet empêchement dans la rencontre sensible avec les œuvres d'Art Brut en s'imprégnant, de manière imaginaire, de l'univers des auteur.e.s choisi.e.s.


lien sur le dossier « Le travail du jeu chez Richard Greaves »